Internet Explorer 11

Internet Explorer 11 : Parce qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !

Internet Explorer 11Si on m’avait dit qu’un jour je dirai du bien d’Internet Explorer sur mon blog je ne l’aurais pas cru pourtant j’ai toujours gardé un œil sur ce navigateur notamment pour le développement web de manière à m’assurer que les sites que je construisais fonctionnaient correctement partout. Pour une fois, je dois avouer que j’ai été très surpris des performances d’Internet Explorer 11 qui est actuellement en version preview (vous pouvez la télécharger sur le site de Microsoft). Autant vous le dire tout de suite, je ne suis pas un fanboy de Microsoft mais j’avoue bien volontiers que ces dernières années et notamment depuis l’arrivée de Windows 7 (Je suis plus mitigé avec Windows 8) la firme de Redmond a fait de très gros efforts et propose maintenant un très bon produit même s’il est loin d’être parfait et avec un code fermé propriétaire.

Pour en revenir à notre sujet, le premier truc qui va vous sauter aux yeux, ce sont les performances. Je n’ai pas regardé les benchmarks mais j’avoue que le navigateur répond rapidement même sur une machine qui ne date pas d’hier. C’est très impressionnant. Là où un Firefox ou un Chrome va « brouter » un peu sur certains sites web, IE affiche les pages en à peine une seconde. C’est appréciable. Les plus râleurs d’entre-vous se plaindront de l’absence d’un bloqueur de publicité sachez, chers amis, qu’AdBlock Plus est désormais disponible pour Internet Explorer ! Elle est pas belle la vie ?

L’intégration d’un gestionnaire de téléchargements facilite grandement la gestions des fichiers, une fonctionnalité désormais indispensable et qui arrive enfin à maturité sur ce navigateur qui se contenait d’afficher des boites de dialogue toute préraves à l’époque. Je n’ai pas testé personnellement mais les utilisateurs souligne l’intégration à Windows 8 ce qui est plutôt une bonne chose.

Coté sécurité, on est assez loin des précédentes version. Désormais il faudra votre autorisation avec d’installer un plugin. Avec un peu de chance, si l’utilisateur n’est pas trop idiot, on ne devrait plus voir des barres d’outils exotiques s’installer toutes seules puisqu’en théorie il faudra le consentement du type devant son écran. Toutefois sa popularité (oui IE est populaire) le rend plus vulnérable aux attaques mais je pense que c’est le cas de tous les navigateurs aujourd’hui car ils se partagent maintenant le marché.

L’enjeu c’est aussi de reconquérir le cœur des geeks en proposant de nombreuses nouvelles fonctionnalités notamment sur le tactile, Microsoft semble en effet beaucoup (trop) miser sur cet aspect. Il faut dire que le browser n’a plus une très bonne image. Leurs dernières campagnes tournent d’ailleurs là dessus, je crois qu’il y a une réelle prise de conscience à Redmond, il était temps. Il faut dire qu’ils ne sont plus les seuls sur le terrain alors évidemment la concurrence donne des ailes.

Petit à petit, IE redore son blason mais il y a encore beaucoup de travail à abattre pour faire d’Internet Explorer un navigateur respectueux des standards afin que les développeurs n’aient plus à bricoler des hacks pour lui. Il en prend le chemin et j’attends avec impatience la version finale qui arriverait peut être à me faire switcher. En attendant, je conserve Chromium et Firefox au quotidien. Courage ! On y est presque !

Lire la suite

Firefox : Rendre compatible des anciens modules complémentaires

Firefox is sexy !Si comme moi vous êtes fan des plugins pour Firefox vous avez déjà surement rencontré des versions obsolètes qui vous intéressaient que vous ne pouviez pas installer ! Il est possible de les rendre compatible mais je vous préviens tout de suite il est possible que cela entraine des bugs ceci-dit la plupart du temps ça fonctionne plutôt bien.

Le système d’installation de modules complémentaires utilise des fichiers .xpi que vous allez pouvoir télécharger sur le portail de Mozilla grâce à Internet Explorer, Google Chrome ou encore Safari. En effet, ces navigateurs ne comprennent pas ce format et vous pourrez donc les rapatrier sur votre disque dur.

Décompressez le .xpi comme n’importe quelle archive Zip. En fait, les .xpi sont ni plus ni moins que des fichiers zippés, à l’intérieur vous y trouverez install.rdf qui contient les données de compatibilité. Trouvez la ligne <em:maxVersion>1.0</em:maxVersion>, cette balise donne la version maximale de Firefox où le plugin peut être installé, changez là et mettez votre numéro de version de votre navigateur (ou un numéro supérieur).

Rezippé le tout et renommez le fichier en .xpi, vous n’avez plus qu’à l’ouvrir avec Firefox et l’installation fonctionnera. Encore une fois attention car il est possible que certains plugins complexes puissent faire planter votre navigateur mais pour ma part je n’ai jamais eu de problèmes sauf avec certains thèmes qui ne s’affichaient pas correctement.

Lire la suite

Mozilla Firefox 4 : Les onglets en bas ou en haut ?

Alors que la communauté d’utilisateurs de Firefox débat actuellement sur la position des onglets pour Firefox 4, cette excellente petite vidéo nous montre quels sont les avantages de les placer en haut (comprenez comme Google Chrome). Pour ma part je suis complètement en accord avec les arguments avancés d’autant plus que pour être un utilisateur de Chromium je trouve cette interface réellement plus ergonomique.

L’idée que cela soit optionnel peut aussi être une excellente solution, tout le monde y trouvera son compte. Il est clair qu’il ne faut pas déstabiliser les utilisateurs novices cependant une préférence permettant de changer le positionnement des onglets pourrait séduire les plus geeks. Ceci-dit à la vue de la version 3.6.4 qui est une grosse merde, je crois que la priorité serait d’optimiser les performances et la stabilité. Mais bon, ce que j’en dis…

Lire la suite

Internet Explorer 9

Microsoft dévoile un peu plus Internet Explorer 9

Présenté lors du MX10, Microsoft a levé le voile sur son prochain navigateur, Internet Explorer 9. La firme de Redmond n’a pas hésité à montrer son score à l’Acid3 qui est déjà à 55/100, même s’il n’y a pas encore de quoi être très fier, le fait que Microsoft semble aller dans le bon sens cette fois-ci. Le HTML5 semble également être la priorité puisqu’il sera implémenté notamment la fameuse balise vidéo qui permet de se passer de Flash. Outre l’accélération 2D, on a appris que cette version d’Internet Explorer ne sera disponible que sur Windows Vista et Windows 7, comprenez par là qu’IE6 n’est pas prêt de disparaitre puisqu’il est présent par défaut sur toutes les machines sous Windows XP… L’Internet Explorer Platform Preview est disponible au téléchargement, il vous donnera un aperçu de ce nouveau moteur qui devrait marquer un tournant important de l’histoire de ce navigateur. Espérons seulement qu’il s’agit réellement d’une évolution et non pas d’un discours marketing comme sait si bien le faire Microsoft

Lire la suite